Comment Écrire un Article de Blog Efficace ?

Vous souhaitez ajouter des articles de blog sur votre site web. Et çà tombe bien, vous aimez écrire et vous avez beaucoup de choses à partager au sujet de votre domaine d’expertise, car il vous passionne ! Peut-être même que vous avez quelques publications que vous pourriez insérer dans le contenu de votre blog ?

Alors, vous vous lancez et vous rédigez plusieurs articles sur votre blog. C’est super, la terre entière va pouvoir profiter de votre expertise, vous aurez sûrement beaucoup de commentaires auxquels répondre. Mais tant pis, ce sera tellement agréable d’échanger avec vos lecteurs ! 

Oui mais voilà, les jours et les mois passent, et personne ne semble avoir lu vos articles.

Quelle déception… Du coup vous n’écrivez plus de contenu sur votre blog car vous vous dites que cela ne sert à rien puisque personne ne les lis. Quel dommage… !

Le fait est que le web est devenu si concurrentiel que si l’on veut apparaitre dans les premiers résultats d’un moteur de recherche comme Google, cela ne s’improvise pas. Avoir des articles au contenu intéressant ne suffit plus. Il y a en effet quelque règles de rédaction web et de référencement naturel à connaitre, mais rien de bien compliqué.

Pas de panique, je vous explique tout ça ici  ! Vous saurez alors comment avoir des articles de blog efficace, c’est-à-dire qui au minimum sera lu ! 😉

Qu’est-ce qu’un article de blog efficace ?

Il attire de nouveaux visiteurs car il est bien référencé

Comme le dit Olivier Andrieux (« le pape du SEO Français »), les moteurs de recherche sont des « obsédés textuels » ! Cela signifie en résumé que plus vous avez de contenus sur votre site, plus Google sera content. Bien sur c’est à prendre avec des pincettes, car il ne suffit pas de rédiger des centaines de lignes pour arriver premier sur Google. Il faut aussi que le contenu soient qualitatif, en lien avec votre thématique et optimisés pour le SEO.

Ce qu’il faut comprendre par là c’est que chaque page de votre site est référencée pour un certain nombre de mots clés (attention piège : un mot clé (ou requête) et en fait ce qui est tapé par les internautes, donc contient généralement plusieurs mots !). On en cible en général un seul par page.

L’intérêt d’avoir des articles de blog est donc de faire apparaitre votre site sur plusieurs mots clés en lien avec votre activité. Ainsi, si vous êtes paysagiste à Narbonne par exemple, votre page d’accueil pourra apparaitre si on cherche « paysagiste Narbonne ». Mais c’est tout. Alors que si vous ajoutez un article de blog « Comment tailler les plantes méditerranéennes » ou encore « Que planter dans un jardin en bord de mer », vous pourrez apparaitre sur ces recherches également ! Malin non ? 😉

Un article de blog pour être vraiment utile doit donc avant tout être optimisé pour le référencement naturel.

Il démontre votre expertise

Quand vous cherchez un professionnels pour une prestation, comment faites vous votre choix ? Comment savoir lequel est le plus qualifié pour vous aider, lequel est le plus compétent ? Les avis des autres clients, le bouche à oreilles peuvent vous aider. Une autre solution est de regarder son portfolio, ses réalisations. 

Imaginez maintenant que vous cherchiez un conseiller en économies d’énergies. Vous tombez sur 2 sites : un qui décrit ses services et tarifs, et l’autre qui en plus a plusieurs articles de blog vous donnant des informations sur les pistes d’améliorations, les aides financières de l’état, comment choisir un professionnel qualifié… Lequel contacterez vous en premier ? 🙂

C’est donc un argument de poids pour faire la différence avec la concurrence. L’internaute est ainsi conforté dans l’idée que vous connaissez bien votre domaine, que vous êtes compétent, et que vous pourrez l’accompagner sérieusement. Il est rassuré.

Un article de blog performant est donc qualitatif, il apporte des réponses concrètes et détaillées au visiteur.

Il tisse un lien avec vos visiteurs

Cette partie vaut essentiellement si c’est vous qui écrivez vos articles. En effet, si c’est bien le cas, le visiteur va pouvoir sentir votre personnalité au travers de votre écriture. Grâce aux mots et expressions que vous employez, au ton de votre écriture, il va pouvoir se forger une première impression de la personne que vous êtes. Et là c’est quitte ou double : soit le visiteur accroche et il y a de grandes chances qu’il vous contacte, soit il n’accroche pas et il s’en va.

Et c’est une bonne chose ! Vous aurez ainsi tous 2 gagné un temps précieux en n’entrant en relation qu’avec des gens avec qui le courant passera très bien. C’est la grande erreur que l’on fait souvent : il ne faut pas essayer de plaire à tout le monde !

C’est pourquoi si vous le pouvez, prenez le temps de créer vos articles vous même, ou du moins les premiers afin que les rédacteurs web auxquels vous feriez appel par la suite se calent sur votre style d’écriture.

Même si cela prend un peu de temps, c’est un énorme avantage concurrentiel de rédiger ses articles soit même car peut d’entreprises prennent le temps de le faire. Et croyez moi cela se sent tout de suite, et le visiteur ne s’y trompera pas. C’est un gage de qualité supplémentaire et de différenciation par rapport à vos concurrents et qui fera pencher la balance en votre faveur !

Un article de blog doit refléter votre personnalité, vos convictions.

Il incite le visiteur à passer à l’action

Imaginez, le visiteur vient sur votre site, trouve l’article intéressant, mais rien ne l’incite à aller voir vos produits et services, vous contacter… Et bien il y a de grandes chances qu’il reparte.

Alors facilitez lui la tâche en ajoutant entre deux paragraphe un bouton d’appel à l’action comme « Me contacter », « Voir le planning des cours de yoga »… Il basculera ainsi vers la découverte de votre entreprise.

Un article de blog bien conçu contient donc des boutons d’appel à l’action.

En résumé, un article de blog doit donc idéalement :

  • Attirer plus de visiteurs sur votre site afin de vous faire connaitre plus largement (donc être bien optimisé pour le référencement)
  • Etre qualitatif et pertinent, afin de démontrer votre expertise et rassurer vos visiteurs
  • Permettre de tisser un lien de confiance avec vos visiteurs afin qu’il aient envie de vous contacter
  • Inciter le lecteur à passer à l’action en ajoutant des boutons vers vos services, vos produits, votre formulaire de contact

Les 8 étapes pour écrire un article de blog efficace

Trouvez l’idée d’article

Il faut toujours avoir à l’esprit que l’on écrit pas pour soi mais pour ses visiteurs. Evitez donc de raconter vos dernières vacances. Même si elles étaient super, il y a peu de chance que cela intéresse vos visiteurs. (Si vous y tenez vraiment : créez une catégorie à part dans votre blog et qui ne sera pas indexée, ou orientez l’article sous un angle pertinent de votre métier. )

La meilleure solution pour viser juste sur les sujets de blog est de se mettre dans la peau de son client type : quels problèmes a-t-il ? quelles questions se pose-t-il ? Et de créer le contenu qui répond à ses questions et lui donne des pistes pour résoudre ses problèmes.

Vous pouvez aussi vous inspirer d’autres sites de la même thématique que vous (attention pas de copie, vous n’obtiendriez aucun résultat en référencement).

Choisissez le bon mot clé

Se lancer dans un article de blog sans connaitre le mot clé visé, ce serait comme tirer à l’arc les yeux bandés… Quasiment aucune chance de viser juste ! 

C’est le point central de toute rédaction d’article pour le web, celui auquel vous devez prêter le plus attention. N’hésitez pas à y passer du temps. Pour qu’il soit pertinent, votre article doit cibler une requête :

  • cherché par les internautes
  • avec peu de concurrence d’autres sites web pour pouvoir vous positionner facilement sur la première page

Astuce : la meilleure stratégie selon moi est de commander votre liste de mots-clés personnalisée auprès d’un consultant SEO. Vous économiserez ainsi beaucoup de temps. Cela vous permet de prendre le problème à l’envers : vous avez une liste de sujets qui intéressera votre audience, et sur lesquels votre site à de bonnes chances de se placer dans les premiers résultats de Google. De plus, vous n’avez plus besoin de chercher des idées d’article, vous avez sous la main une liste de sujets pertinents pour votre blog !

Envie d’améliorer vos articles de blog ?

Parlons-en !

Rédigez un titre accrocheur

Soignez votre titre : il doit être clair et donner envie d’aller plus loin. On doit savoir tout de suite de quoi il traite et ce qu’il va nous apporter. Pas de titre mystérieux style écrivain d’accord ? 😉 Personnellement quand je ne comprends pas le titre ou qu’il est trop vague, je ne vais même pas lire l’article. Et vous ?

Et bien sur, le titre doit contenir votre mot requête cible.

Voici des exemples des titres qui attirent l’attention et incitent à cliquer : 

  • Les titres commençant par une des lettres QQOQCCP
    • Qui ?
    • Quoi ?
    • Où ?
    • Quand ?
    • Comment ?
    • Combien ?
    • Pourquoi ?

En effet, les internautes cherchent le plus souvent des informations concrètes pour résoudre une de leur problèmes. Par exemple : « Que faire quand mon enfant … », « Comment entretenir … », « Qui consulter en cas de …. ».

  • Les titres contenant un chiffre : « Les 10 meilleures … », « 7 solutions pour », …

Je vous l’accorde, cela fait vraiment marketing à première vue, mais le fait est que cela fonctionne bien ! Il y a tellement de contenu sur le web que rédiger un titre accrocheur est une étape primordiale pour être lu.

Rédigez le plan, puis le contenu

Vous vous souvenez des dissertations de Français à l’école..? Et bien c’est un peu le même principe ! 🙂 Avant de vous lancer dans la rédaction, réfléchissez bien au à la structure.

Mais au fait, pourquoi ajouter un plan dans un article de blog ? 

  • Cela vous force à réfléchir au contenu de votre article à l’avance, à penser à tout ce qu’il est important de dire et ainsi de faire un article intéressant à lire et complet pour vos visiteurs
  • Cela permet au lecteur de trouver directement l’information dont il a besoin s’il n’a pas le temps de tout lire
  • Astuce 1 : n’écrivez pas directement sur votre site web, mais dans un document du type Word. Vous gagnerez du temps. Insérez l’article une fois qu’il est terminé seulement
  • Astuce 2 : si votre site est sur WordPress et que vous utilisez Elementor ou Divi pour les pages principales du site, ne les utilisez pas pour vos articles de blog. En effet, cela n’as pas d’intérêt car il sont plus long à utiliser et moins performants que l’éditeur natif (Gutenberg).

Écrivez le bon nombre de mots​

Cela dépend du sujet, et de vos concurrents sur la même requête. En effet, à qualité égal, Google privilégiera l’article le plus long. Mais ne faites pas la course à la quantité, un contenu creux plein de paraphrases vous pénaliserait plus qu’au chose. Si vous pensez avoir tout dit en 500 mots, arrêtez vous là ! 🙂

A titre d’exemple, sur les plateformes de rédaction web sur lesquelles ont peut commander des textes à des rédacteurs, les forfaits vont de 500 à 2500 mots. Donc en dessous de 500 mots, oubliez, autant ne rien rédiger du tout 🙂

Vous verrez en fait que en dessous de 1000 mots il est difficile de traiter un sujet de manière vraiment approfondie.

  • Astuce 1 : Une feuille Word contient environ 500 mots (pour un texte aéré, avec des saut de ligne et des titres)
  • Astuce 2 : Comment faire pour compter les mots ? Sur un document Word ils sont indiquée en bas de l’écran quand vous sélectionnez le contenu. Il existe aussi de nombreux sites gratuits comme wordcounter.net. qui vous y aideront.

Soignez la mise en page de l’article​

Ce point très important : votre article doit être agréable à lire

  • Aérez le texte en sautant des lignes
  • Mettez les idées principales en gras
  • Utilisez des phrases courtes et simples
  • Insérez des illustrations (photos, images…) : 1 à 3 selon la longueur du texte les plus légères possibles en terme de poids (<100 Ko) pour ne pas être pénalisé niveau référencement. Utilisez vos propres images ou des images libres de droit (voir unsplash.com par exemple)
  • Si cela est pertinent ajoutez une vidéo. Ce type de contenu est très apprécié par les internautes, et valorisé par en terme de référencement naturel

Mon astuce : ajoutez toujours une table des matières cliquable en début d’article, google aime çà, et vos lecteurs aussi ! Cela facilite la lecture et l’accès à une information précise. De nombreux plugins gratuits existent pour vous y aider comme Easy Table of Content Plus.

Optimisez le texte pour les moteurs de recherche (SEO)​

Je dis « les moteurs de recherche », mais on est d’accord, en fait on parle surtout de Google. 🙂 En effet, il détient 95% des recherches sur le web. Les autres sont anecdotiques (Yahoo, Bing…), sauf si vous visez des clients en Russie ou en Chine qui ont leurs propres moteurs de recherche officiels.

Et oui, comme vous le voyez, cette étape arrive en dernier car même si la rédaction de contenu web a pour but d’attirer de nouveau visiteurs, il faut avant tout écrire pour vos lecteurs et non pour Google. Dans le cas contraire votre article ne serait qu’une succession de mots attendus par une machine, sans queue ni tête. Croyez moi c’est la meilleure stratégie ! 😉

Là soyons clairs, à cette étape vous ne pourrez pas vous passer d’outils d’aide à l’optimisation SEO. Ces outils sont précieux car ils aident à optimiser le contenu d’un article par rapport à une requête précise, en vous indiquant notamment les mots manquants.

Attention : ne surchargez pas votre texte avec votre mot clé, cela est fortement pénalisé en référencement. Ne dépassez pas 3% de votre requête cible dans le contenu de l’article (cad 3 occurences tous les 100 mots).

Ce que je vous conseille d’utiliser au minimum ces 2 types d’outils : 

  • un outil d’optimisation de contenu tel que 1.fr ou yourtext.guru (utilisés par tous les rédacteurs web)
  • un plugin SEO (comme YOAST par exemple, simple et gratuit) si vous avez un site WordPress

Suivez ensuite les indication du plugin qui vous invitera à :

  • Inclure des liens internes depuis et vers votre article
  • Ajouter des liens externes (de préférence s’ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
  • Inclure la requête cible dans
    • l’url
    • le premier paragraphe
    • dans une partie des titres
    • le méta-titre et la méta description (càd ce qui apparait sur les résultats internet)
  • Mettre des balises ALT sur les images
  • Aérer le contenu

Astuce : les liens externes doivent impérativement être faits vers des sites de la même thématique que votre article pour être performant niveau SEO.

Mise en ligne et dernières vérifications

Une fois que votre article est en ligne (publié), je vous conseille de faire ces dernières vérifications :

  • Naviguer votre site pour vérifier que le nouveau contenu est bien visible et accessible (idéalement installez un carrousel qui propose automatiquement vos derniers articles de blog sur votre page d’accueil)
  • Demandez une indexation dans la Google Search Console (GSC) pour accélérer la prise en compte par de l’article
  • Les jours suivants, vérifier que l’article est bien indexé : dans la GSC, ou en tapant « site: » puis l’URL de l’article
  • Partager votre contenu tout frais sur vos réseaux sociaux, dans votre newsletter…

Et voilà, vous savez maintenant comment écrire un article de blog efficace. De quoi être zen pour vos prochaines rédactions d’articles…. 😉

Envie d’améliorer vos articles de blog ?

Parlons-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *